DIRECTION ARTISTIQUE

MASTOC PRODUCTION

Auteur, chorégraphe, dramaturge et interprète

Direction Artistique de la Cie Mastoc Production en co-direction avec V.Gillois

18 Spectacles depuis 2003

 

Photographes : Vincent Vanecke / Jean-Michel Courbart / Didier Darrigrand / Les Raoulas / Cosmos
 
Depuis Juin 2017, je mène la Direction Artistique de la Cie Mastoc Production seule. Nous avons créée 18 spectacles mixant danse théâtre, arts plastiques, musique dans une veine poétique et engagée. Notre fer de lance s'est toujours axé autour de l'humain (la normalité / la différence), de la circulation de l'émotion spectateur/acteur, d'une urgence à chercher autour de la mémoire (souvenirs d'enfance, de guerre, de rencontres amoureuses ...), de se positionner aussi en tant qu'artiste femme et de parler de la condition de la femme... Notre espace de est la rue, l'espace public mais aussi les théâtres quand les rapports de représentation sont à réinventer... La compagnie a une reconnaissance nationale et internationale (Canada / Singapour / Angleterre / Belgique / Italie) avec plus de 450 représentations à ce jour et est conventionnée avec la DRAC jusqu'en décembre 2017, la Région Poitou-Charentes, le département des Deux-Sèvres et accueilli et installée à Melle (79). La compagnie est accompagnée par de fidèles partenaires comme CNAR de Sotteville-les Rouen, (merci à Daniel Andrieu), au CNAR du Poitou-Charentes (Bruno de Beaufort), au CCn de La Rochelle avec Kader Attou (mon ami chorégraphe et poète), au CNAR de Noisy-le-Sec, avec JR Jacob, au Boulon de Vieux-Condé, au Grand Théâtre de Lorient (à l'époque de Josette Joubier)...au Théâtre de la Coupe d'or, au Théâtre de Lons le Saunier (au temps de Franck Becker)... et merci à tous ceux qui nous rejoignent chaque année dans le suivi des créations, l'achat des nouveaux spectacles, des commandes et expérimentations... et qui croient et défendent l'art avec une grande ferveur...

Mastoc Production est une compagnie des Arts de la Rue (Danse, Théâtre / Arts Plastiques) en convention avec la DRAC /

La Région Poitou-Charentes et le département des Deux-Sèvres.

TEASER DES 10 ANS DE LA CIE

 
1/18
TIPIS ou voyage initiatique autour des sentiments
De Carine Kermin
D'après les textes de "Peut-être oui” de bertrand Friot / création Jeune Public décembre 2017 à Lorient (56)
 

Inspirés plastiquement de l’univers de Tim Burton, 3 tipis habités par 3 personnages accueillent 3 enfants tour à tour…10 mn de

confidences, d’anecdotes, de poèmes et de chanson autour des sentiments …Des Courageux, des Amoureux, des Audacieux et

Curieux, des Sincères et des Généreux…Un spectacle participatif, philosophique et plein d’émotions pour les petits comme pour les

plus grands…

 

Ça va Valser
Théâtre d'images chorégraphiques pour 7 interprètes / Création Mars 2017 au Métullum à Melle (79)
 

Ça va valser ! pour parler encore des histoires d’amour… Des images poétiques qui défilent avec 7 interprètes singuliers. Des clins d’œil à Roméo et Juliette, à Carmen ou encore à « Merci la Vie » de Blier… Tout ça avec un zeste d’humour et un brin de fantaisie. Un théâtre d’images chorégraphiques ou l’essence même de l’être reste au cœur des préoccupations…

 

 
1/8

Processus de création #atelier231

Résidence CCN (1ère minute)

 
Lâche-moi
Duo chorégraphie explosif de Carine Kerminavec la complicité de Jérôme Kaboré / création Juin 2016 au Métullum à Melle
 
Un duo de choc entre le burkinabé et une française, deux interprètes complices... Autour de l'énergie de la rage, de la colère et de ce qui nous fait vibrer...

 

1/14
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Des vils
Théâtre d'images Chorégraphiques / création 2015 au CNAR de Niort (79)
 
Des Vils est un spectacle interprété par 4 danseurs Hip-hop, un comédien perfomer et une slameuse qui parle de la dérive et des humains que nous sommes. 
6 clochards et leurs caddies, radeaux des exclus, parlent d'abandon, de solitudes, d'ivresse, de violence, de colère, de peur...
Mais aussi de rire, d'êtres ensemble, de communauté.

 

1/19
1/23
Dis le Moi
Théâtre d'images Chorégraphiques / Création 2012 au CCN La Rochelle (17)
Prix du Public à Namur 2012
 
Dis-le moi...raconte l'histoire de 7 femmes de caractères, de parcours de vie et d'univers différents qui se glissent parmi le public pour y créer leurs espaces, partager leurs secrets et s'y exposer en miroir.

Dis-le moi... est un spectacle féminin mais qui se joue à hauteur d'homme, dans le public.

Dis-le moi... est un théâtre d'images et de corps autour des mystères de la femme, de la fragilité des sentiments ceux des femmes, ceux des hommes et de la relation à l'autre.

Dis-le moi... parle d'émotion, de relations, d'intimités et de rencontres.

Dis-le moi... reçoit le prix du public de l'édition 2012 du Festival Namur en mai dans la catégorie spectacles de rue.

1/10
Je Danse pas comme y faut
 
Concert Dansé avec les Mansfield Tya / 
Création 2010 au Grand Théâtre de Lorient (56)
 
"Je danse pas comme y faut" est un trio. Une danseuse est accompagnée par les 2 "rockeuses" de Mansfield Tya live. Je danse pas comme y faut est un travail chorégraphique, musical, dramatique et vidéo qui interroge la notion de normalité. Ce travail prend comme point d'appui la phrase de Pina Bausch " aimer, tout ce que l'on fait pour que quelqu'un nous aime ". Se sentir différent. Parler d'amour. Dire l'envie d'être aimé. Est-ce qu'être différent, c'est se sentir seul, c'est manquer d'amour ? " Je danse pas comme y faut" est une tentative de reflet sensible, investi, volontaire, généreux, tragique et partagé de l'humain. "Je danse pas comme y faut" caresse le désir de croiser l'art et la vie. Et vous, que feriez vous à tout prix pour être aimé ?
1/13
Embruns de Lune
Intervention poétique et lumineuse / Création 2008 à " Folies et Fantaisies " à Châtillon (92)
 

" Une pluie de lumière dans la nuit citadine

« Embruns de Lune » de la compagnie française Mastoc Production est né en réponse à une commande du festival des arts de la rue "Folies et fantaisies" à Châtillon (92) en septembre 2008.

 

Notre regard est attiré par des personnages en habit de lumière, interprétés par Karine Kermin, Vincent Gillois et Antoine Mahaut, qui déambulent avec lenteur et douceur parmi les spectateurs. Si vous croisez leurs regards, il se peut que l’un d’entre eux s’approche de vous et pose délicatement ses mains sur vos oreilles le temps d’une parole murmurée. Et là, c’est le grand saut dans un univers poétique, délicat, surprenant, sensuel, émouvant et intime. Laissez-vous guider par la lumière… vous ne le regretterez pas ! "

31 Janvier 2011 . Fextival Fish and Chips / Valérie Gooch

1/15
Vague à l'âme au fil de l'eau
 
Commande pour le Site en Scène 2010 de Surgères
 
 
 

Une rivière pour souligner une invitation au voyage, au changement, au dépaysement… Un site comme un prétexte, une occasion pour des images au fil de l’eau, chorégraphiques et pluridisciplinaires, grâcieuses et poétiques…

Vagues à l'âme au fil de l'eau est une proposition construite à partir d'évocations aquatiques… où viennent flotter des textes, de la danse, de la vidéo, de la musique et des gestes… 

Version scénique des Vagues à l'âme... sur un plateau flottant avec des danseurs à la dérive, des bulles géantes, une diva...

La compagnie Mastoc Production embarque pour l’occasion un quintet de cuivre et un vibraphoniste sur une Chaconne électro et un groupe de danseuses amatrices sous des parapluies de couleurs…

 

1/15
Vague à l'âme 
 
Installation lumineuse et poétique, Création 2008 au Grand Théâtre de Lorient (56)
 
 
 

Vagues à l'âme est un entre deux, une installation spectacle, un lieu de vie chaleureux et ouaté où viennent éclore des impromptus de danse et de vidéo.

Vagues à l'âme est née d'une commande du Grand Théâtre de Lorient pour ses 5 ans. Une carte blanche nous était offerte pour créer un univers de souvenirs d'enfance parmi les Célestes à partir de paroles intimes, de photos de famille, de films super 8.

De là, de cette rencontre avec ces matières et mon histoire se sont crées une dizaine d'impromptus dansés de 3 à 15 min entre vidéo/danse. Travailler autour de la mémoire de l'enfance, du geste tendre, de revivre son personnage d'enfant en basculant dans la vidéo ; Chercher à retrouver toujours cette palette d'émotions extrêmes propre à cette période, cette pureté de l'instant, ce bonheur ; de l'engouement au grand désarroi...

1/8
Gens de Pluie
 

Parcours Poético-Chorégraphique

Création 2008 au Théâtre de Lons Le Saunier (39) (plateau Nouvelles Formes / nouveaux Espaces)

 
" Les gens de pluie " propose une déambulation sensible, onirique à travers quatre univers.

Chacun de ces univers aborde une thématique, décelée aux fils d'entretiens avec les personnes âgées.

 

C'est à travers les mots de Duras, la voix des anciens, des photos, des gestes... que des personnages hors du temps, nostalgiques parfois, vous font sentir le frisson de la rencontre, l'effroi de la guerre, l'ivresse de l'amour.

Les gens de pluie, titre éponyme d'un film de 1969 de Francis Ford Coppola parle d'une histoire de rencontre entre un homme et une femme en fuite vers une autre vie, vers l'amour impossible, vers la mort.

C'est à partir de la candeur et l'innocence du protagoniste masculin de ce film que les personnages du spectacle ont été construits, entre pureté, blessure et générosité.

Ce spectacle questionne la place, l'implication corporelle, le regard du spectateur et de l'interprète, la parole muette, l'écriture narrative, émotionnelle du corps en mouvement notamment par l'utilisation de la langue des signes comme gestuelle signifiante.

1/8
Variation Poétique pour un spectateur
 
A partir d'extraits du Ravissement de la parole de M.Duras avec des enfants ...
Solo danse Langue des signes de 7 min pour un seul spectateur à la fois / Création 2005 au Festival de Bougon (79)
 

Qu'est-ce que la vie sinon le frisson, le coeur qui palpite et s'éteint ?

Qu'est ce que l'imaginaire sinon l'éveil des sens et le mouvement des émotions ?

 

Un spectacle réservé à quelques chanceux qui auront pu étreindre, le temps d'une ronde ardente, la mémoire, les plages de l'enfance, l'ultime départ et leur place unique de spectateur. G. Reginster la Libre Belgique, le 21 mai 2007.

"Je viens de proposer une forme chorégraphique particulière, un travail qui me tient à coeur car dans un véritable échange humain et artistique." Le spectateur vit ce que l'interprète ressent, il est basculé sur scène et s'intègre alors dans un duo ou il devient aussi acteur de la situation, Auteur de son propre regard.

Au mois de juin 2005, suite à une commande du conseil général des Deux-sèvres dans le cadre du Festival de Bougon l'association fait appel à Carine Kermin pour mèner un travail de recherche chorégraphique autour de la langue des signes, sur le rapport à l'autre.

Naît ainsi un solo de danse / langue des signes de 7 min pour un seul spectateur à la fois.

Celui-ci touche chacun profondément par le fait d'être seul avec l'autre, d'être considéré dans son unicité. Ces sensations sont amplifiées par une musique de Gorecki et par un travail de contact avec le spectateur.

"Je viens proposer une forme chorégraphique particulière, un travail qui me tient à coeur car dans un véritable échange humain et artistique."

Le spectateur vit ce que l'interprète ressent, il est basculé sur scène et s'intègre alors dans un duo ou il devient aussi acteur de la situation, Auteur de son propre regard.

1/5
CONTES DÉFAITS
 
Pièce Jeune Public / Création 2005 / Moulin du Roc Niort (79)
 

Il était une fois des contes détournés et une structure théâtrale mise en scène, les frontières floues du jeu et du non jeu se marièrent et vécurent heureuses dans le royaume du glissement des codes.

Sur le mode burlesque et interactif, « Contes défaits » - à travers la double histoire d'un metteur en scène qui tente de faire jouer des contes à sa femme qui n'en fait qu'à sa tête - propose aux spectateurs une vigilance de tous les instants face à ce qui leur est raconté.

Truffé de références et d'emprunts à notre culture commune, le spectacle s'amuse de manière systématique à flouer les conventions du conte et du théâtre.

1/8
MILIE
 
D'après le livre de MBromet-Camou
" Milie, enfant à naître "
Témoignage théâtral et chorégraphique 
Création 2003 à l'espace Tartalin à Aiffres (79)
 
Milie, témoignage théâtral et chorégraphié associe sur scène l'histoire vraie d'une enfant autiste, des aspects scientifiques, une psychologue (l'auteur et l'adaptateur du livre Milie enfant à naitre) et des interprètes comédiens danseurs. Il permet, sous une forme tout à fait contemporaine, une approche poétique, plastique et chorégraphique des pathologies autistiques.

Le spectacle connaîtra plusieurs grandes scènes nationales comme la scène nationale de Poitiers ou le théâtre du Lucernaire à Paris (6ème) qui l'accueillera pour 34 représentations en septembre et octobre 2003. Après une quarantaine de représentations au niveau national le spectacle sous sa première forme est joué pour la dernière fois le 5 mars 2004 à Crepy en Valois dans l'Oise.

1/9
La Famille
 
Théâtre Hip Hop / Création 2003 festival Hip-hop à Niort (79) / Première création de Mastoc
 
La Famille, conçue pour tous les publics, propose différents niveaux de lecture, un esprit résolument comique et une approche audacieuse et ludique de la danse hip-hop où les chorégraphies sont mises au service de la narration et où la parole danse. L';universalité du sujet (la Famille) permet une grande richesse d'interprétation.

La Famille est à la croisée des genres, des humeurs et des générations. La Famille est une bataille pour la réconciliation, une forme rurale de culture urbaine, pardon... une forme citadine de coutume ancestrale, une ouverture dans nos grilles de lecture... La Famille est une histoire de famille... Mais, au fait... de quelles familles ?

La Famille a été conçue parallèlement à des ateliers d'écriture à la prison de Niort.

Le spectacle "La Famille" n'a pas été joué depuis 2003 mais comme toute famille, reste dans un coin de nos têtes avec une dose de nostalgie. Nous le reprendrons avec passion dès que nous en aurons la possibilité.