1/14

"On choisit d'être artiste parce qu'on ne peut pas faire autrement. C'est vital, viscéral...

Voilà 20 ans que j'ai fait le pas envers et contre tout, mené plus de 20 projets artistiques avec ma Cie Mastoc Production. J’ai joué dans plus de 28 pièces en parcourant la France entière et à l'étranger. Toujours avec la même conviction, la même ardeur et le même plaisir, comme si c'était la dernière fois. Car on sait bien que tout peut s’arrêter un jour…

J'ouvre et partage aussi ma passion à des fervents amateurs lors de stages autour de mon écriture singulière danse/théâtre, dans des théâtres, CCN... c’est entre autre ainsi que le groupe Carmin s’est créé il y a 8 ans.  

J'ai rencontré et collaboré avec des réalisateurs passionnants, des acteurs connus, d'autres moins connus avec qui j'ai partagé l'écran sur plus de 28 rôles dans des séries TV…

 Aujourd'hui, je regarde derrière moi sans nostalgie, avec bonheur.  Je souhaite faire partager mes expériences artistiques avec l’appétence de rencontrer et découvrir d'autres chemins sensibles, visiter d'autres possibles et alimenter cette flamme qui me ravie toujours et encore... Je vous invite dans mon voyage virtuel et poétique..." A bientôt

 

Carine Kermin

"Est beau ce qui jaillit de la nécessité intérieure de l'âme “ 

Kandinsky

ÇA VA VALSER !
ça va valser
LÂCHE MOI
lâche-moi

Dis Le Moi

DIS LE MOI/EN DIFFUSION

MON ACTU

TV / SÉRIE

ARTICLE DE PRESSE A LIRE

"On choisit d'être artiste parce qu'on ne peut pas faire autrement. C'est vital, viscéral...

Voilà 20 ans que j'ai fait le pas envers et contre tout, mené plus de 20 projets artistiques avec ma Cie Mastoc Production. J’ai joué dans plus de 28 pièces en parcourant la France entière et à l'étranger. Toujours avec la même conviction, la même ardeur et le même plaisir, comme si c'était la dernière fois. Car on sait bien que tout peut s’arrêter un jour…

J'ouvre et partage aussi ma passion à des fervents amateurs lors de stages autour de mon écriture singulière danse/théâtre, dans des théâtres, CCN... c’est entre autre ainsi que le groupe Carmin s’est créé il y a 8 ans.  

J'ai rencontré et collaboré avec des réalisateurs passionnants, des acteurs connus, d'autres moins connus avec qui j'ai partagé l'écran sur plus de 28 rôles dans des séries TV…

 Aujourd'hui, je regarde derrière moi sans nostalgie, avec bonheur.  Je souhaite faire partager mes expériences artistiques avec l’appétence de rencontrer et découvrir d'autres chemins sensibles, visiter d'autres possibles et alimenter cette flamme qui me ravie toujours et encore... Je vous invite dans mon voyage virtuel et poétique..." A bientôt

 

Carine Kermin

"Est beau ce qui jaillit de la nécessité intérieure de l'âme “ 

Kandinsky

ÇA VA VALSER !
ça va valser
LÂCHE MOI
lâche-moi

Dis Le Moi

DIS LE MOI/EN DIFFUSION

MON ACTU

Le 25 septembre à 18h30

Dans le cadre du Festival du Rire

 “ Mon colocataire est une garce "

Avec Guillaume Delanoue et Carine Kermin

La Comédie La Rochelle (17)

Tous les samedis à 16h30 à partir du 19 Octobre

“ Petit guide de survie avec mon ado " 

La Comédie à la Rochelle (17)

Petit_Guide-de-survie-avec-mon-ado.jpg

Le  20/21 Décembre 

 “ Visites Insolites "
Cie Mastoc Production avec Mohamed Guellati et Carine Kermin

Création in situ

Leclerc de Ruffec (16)

Le  21/22 Septembre

17h Le Samedi / 11H le Dimanche

Cie Mastoc Production avec Sebastien Blanc, Lousse, Jérôme Kaboré ,Carine Kermin et le groupe Carmin

Création in situ

Melle (79)

TV / SÉRIE

ARTICLE DE PRESSE A LIRE

Le  8 Septembre

 “ Tipis ou Voyage Initiatique autour des sentiments  "

Cie Mastoc Production 

Fontenay Rohan (79)

Le  8 Septembre

 “ LÂCHE-MOI "

Cie Mastoc Production

Fontenay Rohan (79)

27/28/29 Octobre

Séminaire AEP

Auteurs en espace public

La Rochelle (17)

Nouvelle Création 

Puisque tu ne me le demandes pas 

(Titre provisoire)

Une performance poétique

Ecrit, mis en scène et interprété par Carine KERMIN & Mohamed GUELLATI.

"Après une masterclass chez Jan Fabre, j’ai abordé la question du performeur et de son processus d’écriture. J’ai aussi éprouvé l’extrême dans la condition physique et psychique.

Comment évolue t’on en tant qu’artiste femme, danseuse, comédienne, écrivaine de plateau dans sa vie au gré des épreuves de la vie ?
Qu’ai je envie de raconter aujourd’hui ? 

Après un laboratoire de plusieurs jours avec un ami auteur/metteur en scène et comédien Mohamed Guellati, il est ressorti la question de la libération de la parole. Nous avons parlé de confessions intimes, de tabous…et voguer dans nos espaces intimes.
 

La violence familiale, la schizophrénie d’un enfant, l’alzheimer d’un père…les choses qui dérangent et à la manière de Festen, où on lèverait notre verre pour dire l’innommable.

 

Est-ce qu’il existe une parole vraie?

Comment peut-on transformer poétiquement l’indicible ?

et comment peut-on y amener de l’humour et de la dérision ?

Telles sont nos préoccupations poétiques entre danse, texte et musique. «